LLOYD ROUENNAIS

Fondé en 1726

CERCLE INDUSTRIEL MARITIME ET COMMERCIAL

— SES ORIGINES, SON HISTOIRE —

LE LLOYD ROUENNAIS

UN CERCLE LIBÉRAL

Il n’existe aucun autre Cercle ou Club en France qui porte le nom de LLOYD. Le LLOYD ROUENNAIS est unique et son nom mérite quelques explications, les voici :

Ce nom était celui d’un cabaretier londonien, Edouard LLOYD, dans l’établissement duquel se réunissaient les inscrits maritimes puis les assureurs, les armateurs et les courtiers.

Lire la suite...

Le Cercle, avant de s’appeler LLOYD ROUENNAIS, portait à sa création le nom de CHAMBRE-SAINT-GEORGES. «Ses fondations remontent si loin que les pères de nos pères en ignoraient la date de création, mais son ancienneté est fort grande et ses vertus et ses traditions ont tant de noblesse qu’il est impossible de la laisser mourir.» Ainsi s’exprimait, en 1818, le Président de l’époque, M. DANSE, lors d’un dîner en l’honneur de M. DELAHAYE qui fêtait son jubilé de 50 ans d’appartenance à la Chambre.

La tradition, et des travaux de recherche effectués au siècle dernier, fixent la date de création de la CHAMBRE-SAINT-GEORGES en l’an 1726. Par filiation directe, notre Cercle remonte donc au début du règne de Louis XV, ce qui en fait probablement le plus ancien Cercle français.

Lire la suite...

C’est en cette première moitié du XIXe siècle que la CHAMBRE-SAINT-GEORGES devint le CERCLE SAINT-ANDRÉ. Les raisons de ce changement ne nous sont pas connues, mais l’une d’elles était sans doute la volonté de rompre avec les usages et les traditions de la CHAMBRE-SAINT-GEORGES qui ne correspondaient plus aux nouveaux objectifs du Cercle.

Celui-ci compte, vers les années 1840, près de 300 Membres et si l’on en juge par les abonnements souscrits par le Cercle pour la Gazette d’Amsterdam, la Gazette d’Utrecht, la Gazette de Hollande, en plus des publications locales et nationales, avec une salle des dépêches où sont reçus les cours du coton, du sucre, de la laine, des épices et autres denrées, on observe la profonde mutation du Cercle qui, désormais, offre à ses Membres des commodités et des informations très utiles pour leurs affaires.

Lire la suite...

Près de trois siècles après la constitution de la CHAMBRE-SAINT-GEORGES, le LLOYD ROUENNAIS fait toujours preuve d’une belle vitalité. Cest une «institution rouennaise» reconnue dont les Membres actuels assurent la pérennité.

Les statuts furent maintes fois mis à jour, l’évolution des moeurs, les modes de vie et de travail ne sont plus ceux d’autrefois. Toutefois l’objet du Cercle fait preuve d’une belle constance. Dans ses statuts on peut lire :

«L’association a pour objet :

Lire la suite...

 

Les armoiries du LLOYD ROUENNAIS : au centre, le blason de la Ville de Rouen sur un entrecroix composé du drapeau tricolore pour la République, du trident pour Rouen port de mer, d’un écheveau de laine et d’une navette pour les filatures. La roue dentée symbolise l’industrie et le tout est porté par l’ancre de marine, ce qui indique la prédominance de l’activité maritime avec, dans sa partie supérieure, l’évocation de Mercure, dieu du commerce.